Catégorie : Le tafsîr du saint coran

L’islam : la sentence de celui qui consulte un sorcier

Pour les pseudo-chiites qui disent être possédés par le Satan et ses partisans (djinns et démons etc) et qui ensuite, pour régler ce problème, au lieu de placer leur confiance en Allah, en restant pieux et suivant les instructions montrées par les Ahl ul Beit (pse), préfèrent consulter les collaborateurs du Diable, c’est à dire […]

Le sunnisme : notre mère Aïcha combattit le Coran !

Hâkim Neyshabourî, le savant omarite rapporta : Nous rapporta Abou Bakr Muhammad Ibn Abdallah Al-Hafîd, nous rapporta Ahmad Ibn Muhammad Ibn Nasr, nous rapporta ‘Amr Ibn Talhat Al-Qannâd; le fiable certifié, nous rapporta Ali Ibn Hâshim Ibn El-Barîd de son père, qu’il dit : me rapporta Abou Saïd At-Taymî, d’Abî Thâbit le serviteur d’Abî Dhar qu’il […]

Le sunnisme : Omar buvait du vin pour mieux digérer son repas !

Omar Ibn Khattâb, le deuxième calife usurpateur idolâtré par les omarites était alcoolique et n’arrêta jamais de boire du vin jusqu’à la fin de sa vie. Il en buvait plus précisément pour aider son appareil digestif, autrement dit, son corps n’arrivait pas à faire son travail sans l’alcool, cette boisson impure et diabolique selon l’islam. Bayhaqî, […]

Le sunnisme : Grands compagnons étaient buveurs de vin après son interdiction !

Omar, Abubakr et d’autres idoles des omarites parmi les compagnons buvaient encore du vin après son interdiction officielle ! Un jour en 08 hégirien lunaire, l’année de conquête de la Mecque et après la révélation du verset interdisant le vin, Abû bakr et Omar {avec d’autres compagnons justes} se rassemblèrent à la maison d’Abû Talha […]

Le sunnisme : La conquête de Khaybar par l’Imam Ali (psl) suite à la fuite d’Omar et Abubakr !

Le 24 Rajab est le jour où l’Émir des croyants l’Imam Ali alayhi salam conquit -au cours de la bataille du Khaybar- le Château-fort de Khaybar en enlevant son grand portail par ses mains puissantes. De ce fait, Allah le Tout-Puissant donna la victoire aux croyants par l’intermédiaire d’un Émir qui aimait Allah et son […]

Le sunnisme : la réfutation d’Ibn Taymiya par Haythamî au sujet de l’intercession !

Ibn Hajar Haythamî le savant anti-chiite omarite écrivit dans son livre : « Une des superstitions d’Ibn Taymiya qu’aucun savant n’a théorisées avant lui, pour laquelle il a été puni dans la communauté islamique c’est la négation de la demande d’aide et d’intercession au Messager d’Allah (sawaws). La réalité est autre chose que l’opinion d’Ibn Taymiya ; […]

Le sunnisme : le Prophète (sawaws) considéra Ali (psl) comme son âme ! 2er partie

Selon les hadiths authentiques sunnites, le Messager d’Allah (sawaws) considéra l’Imam Ali (psl) comme son âme et sa propre personne, un mérite que personne d’entre les compagnons n’a. De ce fait, l’Imam Ali (psl) est le seul qui mérite d’être le calife légitime du Messager d’Allah (sawaws). Veuillez lire le premier Hadith Veuillez lire le […]

Le faux Yamânî : L’imam Ali (psl) est en perdition selon le coran !

Cheikh Sadouq (rah) rapporta de Mufazzal Ibn Omar que ce dernier dit : Je questionnai l’Imam Sadeq alayhi salam au sujet de la parole d’Allah le Tout-Puissant  » Par le temps, l’homme est certes, en perdition. »[1]Il me répondit : « le temps » signifie : l’époque de l’apparition du Qâém (Résurrecteur) que la paix soit sur lui. « L’homme […]

L’islam : la malédiction est une invocation et non pas une insulte !

La malédiction n’est pas une insulte, mais c’est plutôt une invocation islamique et coranique, consistant à souhaiter que quelqu’un soit privé de la miséricorde d’Allah, et qui est obligatoire à l’égard des ennemis des Gens de la demeure prophétique (pse) et rien ne l’interdit, comme le hadith authentique suivant le précise : Le Prophète (sawaws) […]

Le sunnisme : Âdam fut pardonné grâce à l’intercession des Ahl ul Beit (pse) !

Selon les omarites wahhabites et salafistes, le fait de demander l’intercession au Prophète et à d’autres personnes saintes, c’est du shrik (polythéisme). Mais voyons voir comment Allah accepta la repentance d’Âdam (psl) suite à la consommation du fruit interdit par ce dernier. Puis Adam reçut de son Seigneur des paroles , et Allah agréa son repentir car […]

Close