L’ambiguïté : les chiites accusent Aïcha d’avoir commis l’adultère !

Une des diffamations des extrémistes d’entre nos frères sunnites contre les chiites consiste à dire que « les chiites accusent Aïcha d’avoir forniqué alors qu’Allah met les musulmans en garde contre toute accusation d’adultère à l’encontre des épouses du Messager d’Allah sallallahu alayhi wa alihi :

« Pourquoi, lorsque vous l’avez entendue [cette calomnie], les croyants et les croyantes n’ont-ils pas, en eux-mêmes, conjecturé favorablement, et n’ont-ils pas dit : « C’est une calomnie évidente? »[01]

لَوْ لا إِذْ سَمِعْتُمُوهُ ظَنَّ الْمُؤْمِنُونَ وَ الْمُؤْمِناتُ بِأَنْفُسِهِمْ خَيْراً وَ قالُوا هذا إِفْكٌ مُبينٌ

Réfutation :

Contrairement à nos frères sunnites omarites qui accusent littéralement -dans leurs récits authentifiés- Aïcha l’épouse de notre Messager (sawaws) d’être impudique et perverse en
1-Allaitant les majeurs d’entre les compagnons et ordonnant à ses nièces et leurs Tabi’în (suivants) d’en faire de même,
2-Laissant les hommes non-Mahram séjourner chez elle en éjaculant pendant la nuit,
3-Apprenant pratiquement aux hommes le bain rituel,
4-Racontant aux hommes ses préliminaires et relations intimes, présumées avec le Messager d’Allah (sawaws) etc.

les chiites n’accusent aucunement Aïcha et les autres épouses du Messager d’Allah (sawaws) d’adultère sans toutefois renier le fait que ‘Aïcha offensait régulièrement le Messager d’Allah (sawaws) et était ennemie explicite des gens de la demeure de Celui-ci que la paix soit sur eux, une réalité incontestable à cause de la première guerre inter-musulmane dans l’histoire, menée par elle contre l’Imam de son temps (psl), aboutissant à la mort de 17000 musulmans et la profanation du cercueil et du corps de l’Imam Hassan Mujtaba (psl) sur son ordre suite à son désaccord avec l’enterrement de Celui-ci (psl) à côté du Messager d’Allah (sawaws).

At-Toucî qu’Allah lui accorde sa miséricorde, surnommé « Cheikh uT-Tâ’ifa / en fr : Cheikh de la Communauté » étant l’Auteur de deux des 4 Recueils principaux chiites de hadiths, mais aussi le deuxième Savant Ossulite et l’Élève du Cheikh Mofid qu’Allah lui accorde sa miséricorde, décédé en 460 hégirien lunaire, écrivit en réfutation des accusations d’adultère contre les épouses des Messagers (pse) :

D’Ibn Abbas :
« Les épouses des Messagers n’ont point commis d’adultère.
Quant à la trahison de la femme de Noé, elle consistait à le considérer comme étant fou.

Quant à celle de la femme de Lut, elle consistait à divulguer la présence des invités de celui-ci. »[02]

ما زنت امرأة نبي قط، وكانت الخيانة من امرأة نوح انها كانت تنسبه إلى الجنون والخيانة من امرأة لوط انها كانت تدل على أضيافه.

Al-Âloucî l’un des grands exégètes sunnites dénonce aussi la fausseté de l’accusation de ses compagnons contre les chiites au sujet de l’adultère présumée d’Aïcha :

« L’on considère que les chiites accusent Aïcha (qu’Allah l’agrée) de ce qu’Allah l’a disculpée. Et ce, alors qu’ils renient eux-mêmes fermement cette accusation et celle-ci ne se trouve aucunement dans leurs ouvrages crédibles.
De même, ils renient le fait d’accuser Aïcha d’adultère après le décès du Messager d’Allah (sawaws) et l’on ne trouve aucune trace de cette accusation dans leurs ouvrages. »
[03]

ونسب للشيعة قذف عائشة رضي الله تعالي عنها بما براها الله تعالي منه وهم ينكرون ذلك أشد الإنكار وليس في كتبهم المعول عليها عندهم عين منه ولا أثر أصلاً. وكذلك ينكرون ما نسب إليهم من القول بوقوع ذلك منها بعد وفاته صلى الله عليه وسلم وليس له أيضا في كتبهم عين ولا أثر.

P. S. :

En tant que chiite de naissance et étudiant spécialisé dans le dogme et la jurisprudence islamique chiite et ayant vécu 2/3 de ma vie dans les milieux chiites, je n’ai jamais entendu les chiites en Iran ou en Afghanistan parler de la fornication présumée d’Aïcha.

De ce fait, je suis étonné de voir certains radicalisés de l’Occident faire dire aux chiites ce qu’ils n’ont jamais dit !

Et c’est vraiment triste que beaucoup de vulnérables sunnites se font radicaliser par cette rumeur stupide pour ensuite se rendre au Moyen-Orient afin de tuer d’autres frères en religion et en humanité !

Louange à Allah qui nous désigna parmi ceux qui s’attachèrent à la wilayat de l’Émir des croyants ainsi que celle des Imams Infaillibles que les bénédictions d’Allah soient sur eux.

الْحَمْدُ لِلَّهِ الَّذِی جَعَلَنَا مِنَ الْمُتَمَسِّکِینَ بِوِلاَیَةِ أَمِیرِ الْمُؤْمِنِینَ عَلیِّ بنِ أَبِی طالِب وَ الْأَئِمَّةِ عَلَیْهِمُ السَّلاَمُ

Que la bénédiction et la miséricorde d’Allah soient sur ceux qui ont choisi et suivi le droit chemin.

Sunnisme.net

Lundi, le 09 Mars 2020

Références :

[01]-Saint Coran, sourate Nour, verset 12
[02]-At-Tibyân Fî Tafsîr El-Qoran de Cheikh de la communauté, Abî Ja’far Muhammad Ibn Hassan At-Toucî, tome 05, page 495.
[03]-Ruh ul-Ma’ânî Fî Tafsîr El-Coran d’Aloucî, tome 18, page 122

At-Tibyân Fî Tafsîr El-Qoran de Cheikh de la communauté, Abî Ja’far Muhammad Ibn Hassan At-Toucî, tome 05, page 495.

Share This:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*