Le sunnisme : il est permis de prier derrière un homme-chèvre et de le sacrifier par la suite !

 

‘Abdul Jalil ‘Issâ, un savant sunnite omarite a cité certaines fatwas scandaleuses de ses coreligionnaires dont nous vous citons deux, ci-dessous :

Question : Si un homme entre dans le ventre d’une femme par en dessous, il lui est obligatoire de faire le Ghusl ou pas ?

Réponse : S’il a pénétré par ses pieds, il doit faire le ghusl, mais s’il a pénétré par sa tête, le ghusl ne lui est pas obligatoire !

Selon certains de leurs dires ; Si un homme couche avec une chèvre, que cette dernière tombe enceinte, qu’ensuite un enfant humain se conçoit, grandit, fait des études, et dirige dans un village, la prière du ‘Eid de Sacrifice, et qu’après celle-ci, l’on l’égorge et sacrifie, cela leur est permis, puisque dans ce type de cas, la sentence du bébé est comme celle de sa mère ; le sacrifice de sa mère est permis, et le même jugement lui est donc appliqué ![1]

لو أن رجلا وقع على نعجة فحملت منه وولدت إنساناً ، وکبر هذا الإنسان، وتعلم وصلی بأهل قریته صلاة عید الأضحى، وبعد لصلاة ذبحوه وضحوا به، فإنه یصح لهم ذلک، لأن حکم الولد هو حکم أمه فی مثل هذه الصورة، وأمه یصح أن یضحی بها فهو کذلک

عبد الجلیل عیسی، ما لا یجوز فیه الخلاف بین المسلمین ، ص96

 

 

Louange à Allah qui nous désigna parmi ceux qui s’attachèrent à la wilayat de l’Émir des croyants ainsi que celle des Imams Infaillibles que les bénédictions d’Allah soient sur eux.

الْحَمْدُ لِلَّهِ الَّذِی جَعَلَنَا مِنَ الْمُتَمَسِّکِینَ بِوِلاَیَةِ أَمِیرِ الْمُؤْمِنِینَ عَلیِّ بنِ أَبِی طالِب وَ الْأَئِمَّةِ عَلَیْهِمُ السَّلاَمُ

Que la bénédiction et la miséricorde d’Allah soient sur ceux qui ont choisi et suivi le droit chemin.

L’Islam véridique est le chiisme

Sunnisme.net

Dimanche, le 14 avril 2019

Référence :

[1]-Mâ Lâ Yajouzo Fihi Al-Khalâfou Bayn al-Muslimin, page 96

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Close