Le sunnisme : la turbah d’Ibn Taymiya guérit les malades !

Ibn Nâcir ud-Dîn ud-Dimashqî, l’un des omarites extrémistes, écrivit un livre dans lequel il défendit Ibn Taymiya et cita ses mérites présumés, dont la propriété médico-miraculeuse de la turbat [terre] de sa tombe :

Ali Ibn Abdul Qarîm Ibn Cheikh Siraj Ed-Dîn Al-Batâyehî Al-Mezzî, originaire de Bagdad m’informa d’une chose étrange.

En effet il me dit : Une fois, quand j’étais jeune, j’avais une fille qui avait mal aux yeux. Nous croyions en Ibn Taymiya. Il était un ami à mon père et venait fréquemment chez nous, lui rendre visite. Alors je me dis : Je prendrai une poignée de turbah [de la terre] de tombe d’Ibn Taymiya et frottorai les yeux de ma fille avec, car depuis longtemps, elle a mal aux yeux et le khôl ne l’a pas guérie.
Je me rendis donc à sa tombe et je vis un bagdadien, ramasser et empaqueter de la turbah. 
Je lui dis : Que fais-tu avec cela ? 
Il me répondit : J’en prends pour frotter les yeux de mon enfant avec, afin d’abolir la douleur qu’il a aux yeux.
Je lui demandai : Est-ce que cela est efficace ?
Il me dit : Oui, j’en ai déjà eu l’expérience. 
En entendant sa réponse, j’eus encore plus de certitude en ce que j’avais l’intention de faire. J’en pris donc une poignée et l’appliquai aux yeux de ma fille, pendant que cette dernière dormait. Elle guérit donc.
[1]

عَليّ بن عبد الْكَرِيم ابْن الشَّيْخ سراج الدّين الْبَغْدَادِيّ الاصل البطايحي الْمزي أَخْبرنِي بِشَيْء غَرِيب قَالَ كنت شَابًّا وَكَانَت لي بنت حصل لَهَا رمد وَكَانَ لنا اعْتِقَاد فِي ابْن تَيْمِية وَكَانَ صَاحب وَالِدي وَيَأْتِي الينا ويزور وَالِدي فَقلت فِي نَفسِي لآخذن من تُرَاب قبر ابْن تَيْمِية فلأكحلها بِهِ فانه طَال رمدها وَلم يفد فِيهَا الْكحل فَجئْت الى الْقَبْر فَوجدت بغداديا قد جمع من التُّرَاب صررا فَقلت مَا تصنع بِهَذَا قَالَ أَخَذته لوجع الرمد أكحل بِهِ أَوْلَادًا لي فَقلت وَهل ينفع ذَلِك فَقَالَ نعم وَذكر أَنه جربه فازددت يَقِينا فِيمَا كنت قصدته فَأخذت مِنْهُ فكحلتها وَهِي نَائِمَة فبرأت

La question qui se pose est la suivante : 
Pourquoi d’après les omarites fondamentalistes, la consommation d’une quantité équivalente à une lentille de turbah du mausolée du Maître des martyrs, l’Imam Hussein (psl), pour les différentes propriétés médico-miraculeuses qu’Allah a placées dedans, est une superstition qui mène au shirk, mais la consommation d’une poignée de turbah d’Ibn Taymiya guérit les malades, alors que lui-même, est le théoricien du dogme interdisant la sunna de consommation de turbah Husseinite ?

Louange à Allah qui nous désigna parmi ceux qui s’attachèrent à la wilayat de l’Émir des croyants ainsi que celle des Imams Infaillibles que les bénédictions d’Allah soient sur eux.

الْحَمْدُ لِلَّهِ الَّذِی جَعَلَنَا مِنَ الْمُتَمَسِّکِینَ بِوِلاَیَةِ أَمِیرِ الْمُؤْمِنِینَ عَلیِّ بنِ أَبِی طالِب وَ الْأَئِمَّةِ عَلَیْهِمُ السَّلاَمُ

Que la bénédiction et la miséricorde d’Allah soient sur ceux qui ont choisi et suivi le droit chemin.

L’Islam véridique est le chiisme

Sunnisme.net

Mardi, le 14 mai 2019

Référence :

[1]-Ar-Rad ul-Wâfir, pages 129 & 130

sunnisme.net/Ar-Rad ul-Wâfir, page 129
sunnisme.net/sunnisme.net/Ar-Rad ul-Wâfir, page 130

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Close