L’islam : l’analyse des références des Ghulat ; Al-Bourcî (3)

Les problématiques du « Tawhid » auquel adhère Al-Bourcî :

Rajab al-Bourcî écrivit :

« Sache donc que la procession des opérations [divines] procède des Attributs et que celle des Attributs procède de l’Essence. Et l’Attribut qui est l’Imam des Attributs pour la manifestation des êtres, c’est la réalité Muhammadienne, elle est l’existence-même, elle est la dignité de l’existant. Elle est le Point unique qui est l’Attribut de l’Un Absolu (Al-Ahad). Elle est la Beauté [Al-Jamâl] procédant de la Majesté [Al-Jalâl]… »[01]

«… فعلم أن صدور الأفعال عن الصفات، و صدور الصفات عن الذات، و الصفة التي هي إمام الصفات في ظهور الموجودات، هي الحضرة المحمّدية فهي عين الوجود و شرف الموجود و هي النقطة الواحدة التي هي صفة الأحد و الجمال، الصادرة عن الجلال …» (مشارق أنوار اليقين في أسرار أمير المؤمنين عليه السلام، نشر الاعلمی، بیروت، چاپ اول، ص46)

Première réfutation :

Les attributs de Dieu ne sont pas surnuméraires à Son Essence et le fait de croire que les Attributs d’Allah sont surnuméraires à Son Être/Essence, exige la dichotomie entre l’Être/l’Essence d’Allah et Ses Attributs, ce qui contredit les principes du dogme chiite et fait sortir la personne qui y adhère de la Wilâyat des Ahl ul Beit (pse).

Il est rapporté d’Al-Hussein Ibn Khâlid qu’il dit :

« J’entendis l’Imam Reza (psl) dire :

Allah le Transcendant est depuis toujours (sans aucun début) Omniscient, Omnipotent, Vivant, Qadîm (Exempt de début), Audient et Clairvoyant.

Je lui dis : Ô fils du Messager d’Allah (sawaws) ! Il y a un groupe qui dit qu’Allah le Transcendant a toujours été Omniscient par une science [ surnuméraire à son Essence] , Omnipotent par une omnipotence [ surnuméraire à son Essence], Vivant par une vie [ surnuméraire à son Essence] , Qadîm par une Qidam (ancienneté) [ surnuméraire à son Essence] Audient par une audition [ surnuméraire à son Essence] et Clairvoyant par une vision [ surnuméraire à son Essence].

L’Imam (psl) dit : Quiconque adhère à ce que tu as évoqué et y croit pleinement, aura en réalité pris avec Allah, d’autres divinités et ne bénéficiera donc guère de notre Wilâyat. Allah le Transcendant est depuis toujours (sans aucun début) Omniscient, Omnipotent, Vivant, Qadîm (Exempt de début), Audient et Clairvoyant par Son Essence. Il est plus Haut et infiniment au-dessus de ce que disent les polythéistes et les anthropomorphistes. »[02]

«عَنِ الْحُسَيْنِ بْنِ خَالِدٍ قَالَ سَمِعْتُ الرِّضَا عَلِيَّ بْنَ مُوسَى ع يَقُولُ‏ لَمْ يَزَلِ اللَّهُ تَبَارَكَ وَ تَعَالَى عَالِماً قَادِراً حَيّاً قَدِيماً سَمِيعاً بَصِيراً فَقُلْتُ لَهُ يَا ابْنَ رَسُولِ اللَّهِ إِنَّ قَوْماً يَقُولُونَ إِنَّهُ عَزَّ وَ جَلَّ لَمْ يَزَلْ عَالِماً بِعِلْمٍ قَادِراً بِقُدْرَةٍ وَ حَيّاً بِحَيَاةٍ وَ قَدِيماً بِقِدَمٍ وَ سَمِيعاً بِسَمْعٍ وَ بَصِيراً بِبَصَرٍ فَقَالَ ع مَنْ قَالَ بِذَلِكَ وَ دَانَ بِهِ فَقَدِ اتَّخَذَ مَعَ اللَّهِ آلِهَةً أُخْرى‏ وَ لَيْسَ مِنْ‏ وَلَايَتِنَا عَلَى‏ شَيْ‏ءٍ ثُمَّ قَالَ ع لَمْ يَزَلِ اللَّهُ عَزَّ وَ جَلَّ عَالِماً قَادِراً حَيّاً قَدِيماً سَمِيعاً بَصِيراً لِذَاتِهِ تَعَالَى عَمَّا يَقُولُ الْمُشْرِكُونَ وَ الْمُشَبِّهُونَ عُلُوّاً كَبِيراً.» (امالی الصدوق، نشر کتابچی، چاپ ششم، ص278)

Si Al-Bourcî voulait dire que cette provenance des attributs est un « processus », cela signifiera que d’après lui, avant la provenance des Attributs d’Allah de Son Être, Il n’aurait pas été Omniscient, Omnipotent, Vivant, Audient et Clairvoyant… ce qui équivaut à l’hérésie.

Mais s’il voulait dire que la provenance des Attributs d’Allah de Son Être, est sans aucun début, cela signifiera que les Attributs d’Allah ont toujours été surnuméraire à Son Être ! (Croyance des Acharites et équivalent au Shirk !)

Deuxième réfutation : Comme Ibn Arabî, Al-Bourcî a considéré l’Attribut « Unicité » comme étant surnuméraire à l’Être. Ce qui équivaut au dépouillement de l’Essence, et à la négation de Tawhid !

Troisième réfutation : Dire que les Attributs de l’Être d’Allah, tels que « Unicité » et « Beauté » sont la réalité des Ahl ul Beit (Muhammadiennes), équivaut à l’exagération et l’attribution de la divinité aux Gens purifiés de la demeure Prophétique, donc attention au Shirk !

Quatrième réfutation : Dire que les Attributs procèdent de l’Essence équivaut à la croyance en la composition de l’Essence d’Allah et en un être contrainte et fini. Ce qui représente la croyance des Soufis et des philosophes et n’a donc aucune place dans le dogme chiite.

A suivre !

Louange à Allah qui nous désigna parmi ceux qui s’attachèrent à la wilayat de l’Émir des croyants ainsi que celle des Imams Infaillibles que les bénédictions d’Allah soient sur eux.

الْحَمْدُ لِلَّهِ الَّذِی جَعَلَنَا مِنَ الْمُتَمَسِّکِینَ بِوِلاَیَةِ أَمِیرِ الْمُؤْمِنِینَ عَلیِّ بنِ أَبِی طالِب وَ الْأَئِمَّةِ عَلَیْهِمُ السَّلاَمُ

Que la bénédiction et la miséricorde d’Allah soient sur ceux qui ont choisi et suivi le droit chemin.

L’Islam véridique est le chiisme

Sunnisme.net

Dimanche, le 15 décembre 2019

Références :

[01]-Mashâriq Anwâr El-Yaqîn, page 46

[02]-Al-Amâlî de Cheikh Sadouq, page 278

Share This:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*