Étiquette : insulte

Le sunnisme : le fils d’Omar traite Aba Hurayra le compagnon de menteur !

sunnisme.net / Que Dieu maudisse celui d'entre vous (mes interlocuteurs) qui insulte mes interlocuteurs »

Selon plusieurs facteurs réels et authentiques mentionnés dans les ouvrages sunnites omarites, Abou Hourayra était une des personnes les plus menteuses ayant entouré le Noble Messager d’Allah (sawaws), dont nous citons -ci-dessous- un dans lequel, le fils d’Omar Ibn Khattâb le deuxième calife usurpateur témoigna qu’Abou Hourayra était un menteur ! :Ibn ‘Abd Al-Barr Al-Mâlikî, […]

Le sunnisme : le châtiment horrible divin s’abat sur quiconque insulte l’imam Ali !

Lorsqu’un cavalier Omeyyade se fit anéantir en injuriant l’Imam Ali alayhi salam : Hâkim Neyshaburî, le savant omarite rapporta dans son livre de Qays ibn Abi Hâzim, qu’il dit : Un jour j’étais à Médina en train de me promener dans le marché et je vis un cavalier entouré par la foule, en train d’insulter […]

Le faux Yamânî : l’âme du Messager Yunus est en enfer !

Ahmad al-Basrî, le faux Yamânî, insulte le prophète Yunus que la paix soit sur lui : « Yunus mourrut dans le ventre de la baleine, son âme jetta un coup d’oeil aux ténèbres de l’enfer et les ressenties… Je clarifie donc la vérité à son propos ; il tomba dans un désert en étant inconscient, dénudé […]

Le faux Yamânî : L’imam Ali (psl) est en perdition selon le coran !

Cheikh Sadouq (rah) rapporta de Mufazzal Ibn Omar que ce dernier dit : Je questionnai l’Imam Sadeq alayhi salam au sujet de la parole d’Allah le Tout-Puissant  » Par le temps, l’homme est certes, en perdition. »[1]Il me répondit : « le temps » signifie : l’époque de l’apparition du Qâém (Résurrecteur) que la paix soit sur lui. « L’homme […]

L’islam : c’est interdit d’injurier les ennemis de Dieu en public

L’islam : c’est interdit d’injurier et maudire les ennemis d’Allah et des Ahl ul beit (pse) en public. Conformément aux versets du saint coran et aux nombreux hadiths authentiques, le désaveu des ennemis d’Allah et des Ahl ul beit alayhim salam est une croyance fondamentale de l’islam véridique chiite. Mais aussi une des conditions de l’acceptation […]

L’islam : la malédiction est une invocation et non pas une insulte !

La malédiction n’est pas une insulte, mais c’est plutôt une invocation islamique et coranique, consistant à souhaiter que quelqu’un soit privé de la miséricorde d’Allah, et qui est obligatoire à l’égard des ennemis des Gens de la demeure prophétique (pse) et rien ne l’interdit, comme le hadith authentique suivant le précise : Le Prophète (sawaws) […]

Le néo-akhbarisme : C’est haram de renier un quelconque hadith chiite !

Le fait de renier un hadith (récit/narration) attribué aux Ahl ul Beit (pse) rapporté dans les recueils chiites de hadiths est-il absolument haram (interdit) et entraîne-t-il impérativement l’apostasie du négateur ? L’imam Baqer alayhi salam dit : Par Allah les plus chers parmi mes compagnons me sont les plus pieux, les plus juristes et ceux […]

Le néo-akhbarisme : d’après les « textes chiites » il existe des peuples « stupides » !

Ô hommes! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entre-connaissiez. Le plus noble d’entre vous, auprès d’Allah, est le plus pieux d’entre vous. Allah est certes Omniscient et Grand-Connaisseur. يَا أَيُّهَا النَّاسُ إِنَّا خَلَقْنَاكُم مِّن ذَكَرٍ وَأُنثَىٰ وَجَعَلْنَاكُمْ […]

Le sunnisme : la terre n’est jamais dépourvue de la présence d’une preuve divine !

Selon la croyance véridique de l’islam chiite duodécimain la terre n’est jamais vide (dépourvue) de la présence d’une Hujja (preuve) divine. -Selon le dogme de l’islam véridique chiite, l’Imam Infaillible en tant que Calife d’Allah sur Terre, y est également le Protecteur de sa Religion Authentique : Il est rapporté par Ali Ibn Ibrahim de […]

le sunnisme : les jambes nues d’Aïcha « la mère des croyants »

La hawla wala Qowata Illa billah al-Ali’il Adim. « Masrûq rapporta d’Aïcha qu’elle dit : à chaque fois que le Prophète (sawaws) faisait son bain rituel, alors que je n’avais pas encore fait le mien, il venait auprès de moi, et je l’embrassai et l’enveloppai avec ma couverture pour qu’il se réchauffe. » Source sunnite : Sonan Daraqtanî, tome 1, pages […]

Close