La sourate de l’Imam Hussein (psl) dans le saint coran

Question :

L’Imam Hussein alayhi s-Salam est-il mentionné ou cité en parabole dans le saint coran ?

Réponse :

Dans beaucoup de livres de tafsir (exégèse), hadiths et d’histoires, il est bel et bien précisé que l’Imam Hussein (psl) fait l’objet des versets coraniques tel que :

La purification [Ahzab/33], La Moubâhala [Âli Imrân/61], La Mawaddâ [Shourâ/23], L’It’âm [Insân/08] et les Kalimât [Baqara/37] ainsi que les derniers versets de la sourate de Fajr.

 

sunnisme.net / La sourate de l'Imam Hussein (psl) dans le saint coran

sunnisme.net / La sourate de l’Imam Hussein (psl) dans le saint coran

 

La sourate de Fajr est également nommée la sourate d’Al-Hussein alayhi s-Salam.

Il y a un récit authentique islamique dans le Tafsir d’al-Burhan prouvant que les derniers versets  de cette sourate parlent de l’Imam Hussein (psl) :

 

« L’Imam Sadeq (psl) dit : Récitez la sourate d’al-Fajr dans vos prières obligatoires et recommandées, parce que c’est la Sourate d’Al-Hussein Ibn Ali alayhi s-Salam, et faites-le avec plaisir, que Dieu vous accorde la miséricorde. Abu Oussama qui était présent dans la réunion, lui demanda : comment cette sourate fut exclusivement dédiée à l’Imam Hussein Ibn Ali (psl) ? 

L’Imam lui répondit : n’as-tu pas entendu la parole du Tout-Puissant qui dit :

  1. « Ô toi, âme apaisée,
  2. retourne vers ton Seigneur, satisfaite et agréée,
  3. entre donc parmi Mes serviteurs,
  4. et entre dans Mon Paradis » [Fajr]

Cette parole fait allusion à Hussein Ibn Ali (psl). Car Il fut le détenteur de l’Âme Apaisée, satisfaite et agréée, et ses partisans membres de la famille de Muhammad que la paix soit sur eux, furent satisfaits d’Allah et Ce Dernier fut réciproquement Satisfait d’eux. Cette sourate concerne en toute exclusivité, l’Imam Hussein Ibn Ali (psl), ses chiites et les chiites de la famille de Muhammad (sawaws). Quiconque récite continuellement la sourate d’Al-Fajr, sera rassemblé avec l’Imam Hussein, à son rang au paradis. Certes, Allah est Puissant et Sage. »

 

Source authentique islamique :

Al-Burhân Fi Tafsir ul-Qurân, tome 8, page 284.

 

روى شرف الدين النجفي في كتابه تأويل الآيات : قال : قال أبو عبد الله(ع) : اقرءوا سورة الفجر في فرائضكم و نوافلكم ، فإنها سورة الحسين بن علي ، و ارغبوا فيها رحمكم الله ، فقال له أبو أسامة و كان حاضرا المجلس : كيف صارت هذه السورة للحسين(ع) خاصة ؟

فقال : ألا تسمع إلى قوله تعالى : ﴿يا أَيَّتُهَا النَّفْسُ الْمُطْمَئِنَّةُ (27) ارْجِعِي إِلى رَبِّكِ راضِيَةً مَرْضِيَّةً (28) فَادْخُلِي فِي عِبادِي (29) وَادْخُلِي جَنَّتِي (30)﴾ ؟ إنما يعني الحسين بن علي (ع) ، فهو ذو النفس المطمئنة الراضية المرضية و أصحابه من آل محمد (صلوات الله عليهم) الراضون عن الله يوم القيامة و هو راض عنهم ، و هذه السورة [نزلت‏] في الحسين بن علي 8 و شيعته ، و شيعة آل محمد خاصة ، من أدمن قراءة الفجر كان مع الحسين(ع) في درجته في الجنة ، إن الله عزيز حكيم .

sunnisme.net / Al-Burhân Fi Tafsir ul-Qurân, tome 8, page 284.

sunnisme.net / Al-Burhân Fi Tafsir ul-Qurân, tome 8, page 284.

 

Dans un autre récit rapporté par Abou Bassîr, l’Imam Sadeq (psl) dit :

« 27. « Ô toi, âme apaisée, 28. retourne vers ton Seigneur, satisfaite et agréée, ce verset fait allusion à l’Imam Hussein Ibn Ali (psl). »

 

Source islamique :

Al-Burhân Fi Tafsir ûl-Qurân, tome 8, page 283

يا أَيَّتُهَا النَّفْسُ الْمُطْمَئِنَّةُ ؛ ارْجِعِي إِلى‏ رَبِّكِ راضِيَةً مَرْضِيَّة » الآيه يعني الحسين ابن علي ـ عليهما السّلام

sunnisme.net / Al-Burhân Fi Tafsir ûl-Qurân, tome 8, page 283

sunnisme.net / Al-Burhân Fi Tafsir ûl-Qurân, tome 8, page 283

La question qui se pose c’est que quelle est la raison pour laquelle ce verset comprend l’Imam Hussein (psl) ?

Réponse :

Il faut considérer que d’un côté dans l’histoire depuis la création, il n’y a eu aucun événement  aussi dramatique et malheureux que celui du jour d’Achoura à Karbala subit par les membres de la famille du Messager d’Allah (sawaws). Et d’un autre la plus grande victime de cette tragédie, ne fut que le Maître des Martyres, l’Imam Hussein Ibn Ali (psl) qui était totalement apaisé dans des plus tragiques moments de cet événement. De sorte que les témoins de la tragédie de Karbala confirmèrent que plus l’Imam Hussein (psl) s’approchait de son martyre, plus son beau visage devenait  lumineux et prêt à rencontrer le Seigneur.

Les événements tragiques d’Achoura ne causèrent aucun doute et aucune impatience et faiblesse dans le cœur pur du Maître des martyres et au contraire, du début à la fin du déroulement de cette histoire tragique, sa confiance et sa tranquillité d’âme  se renforçaient. Certains mots qu’Il prononça aux derniers moments de sa vie honorable en sont bien témoins :

L’Imam al-Hussein, abandonné par les Kûfites et encerclé par l’armée omayyade : «ô mon Dieu! Toi à qui je me confie chaque fois que je subis une affliction, et en qui je mets mon espoir chaque fois que je suis dans l’adversité. Je me suis confié à Toi pour toutes les épreuves que j ‘ai subies. Combien de soucis – devant lesquels le coeur s’affaissait, les solutions manquaient, l’ami s’éclipsait et l’ennemi se réjouissait – que je t’avais confiés (parce que mon amour est dirigé vers Toi exclusivement) n’as-Tu pas dissipés? Tu es donc pour moi, le Maître de tout bienfait, l’auteur de toute bienfaisance et l’objet de tout désir».

-Préférant la mort à la soumission au pouvoir déviationniste de Yazid, l’Imam al-Hussein s’écria au visage de ses bourreaux : «Par Dieu je ne me rends pas à vous comme un humilié, ni ne me soumets comme un esclave».

– «Les gens sont les esclaves de ce bas-monde. La religion n’est qu’un objet de flatterie sur leur langue. Ils la couvent tant que leurs moyens de subsistance sont assurés aisément. Mais, dès qu’ils sont soumis à l’épreuve, les vrais pratiquants se font rares».

– «La véracité est puissance, le mensonge est impuissance, la confidence est Dépôt, le voisinage est parenté, le secours est aumône, le travail est expérience, le bon caractère est culte, le silence est ornement, l’avarice est pauvreté, la générosité est richesse, la compassion est quintessence».

– «La raison ne se perfectionne qu’en suivant le vrai».

L’Islam véridique est le chiisme

Cheikh ul-Islam Ismaïl Safavî

sunnisme.net

Vendredi 16 septembre 2016

sunnisme.net / Prière du midi d'Ashura

Share This:

Close