Le sunnisme : Aïcha la mère des « croyants » est une moushrika (polythéiste) !

Les wahhabites omarites considèrent que les musulmans duodécimains sont «polythéistes» en raison de faire le tawassoul aux Prophètes et aux amis d’Allah (leur demander l’intercession), et considèrent aussi que cet acte équivaut l’adoration de la tombe, mais selon les références valables autrement dit authentiques sunnites si le tawassoul à la tombe équivaut le polythéisme, la première personne à être accusée de polythéiste sera Aïcha, la fille d’Abubakr. Darâmi le savant omarite rapporta dans son livre (Al-Sounan), Le chapitre des honorabilités offertes par Allah à son Prophète (sawaws) après le décès de ce dernier (sawaws) :

« Aws ibn Abdallah dit : les habitants de Médine furent confrontés à la famine, et portèrent plante à Aïcha, cette dernière leur dit : référez-vous à la tombe du Prophète (sawaws) et ouvrez des fenêtres par-là vers le ciel, de tel qu’il n’y ait pas de toit entre la tombe et le ciel. Le rapporteur du hadith rajouta : les gens firent ce qu’Aïcha leur demanda de faire, par conséquents  il  plut au point  que les plantes  poussèrent et les chameaux grossirent tellement qu’à cause du gras, ils eurent des fissures sur le ventre et on appela cette année : « l’année de la fissure ». »

Source sunnite :

Sounan al-Darâmi, tome 1, page 56, hadith N°92

بَاب ما أَکْرَمَ الله تَعَالَى نَبِیَّهُ صلى الله علیه وسلم بَعْدَ مَوْتِهِ

 

93 –  حدثنا أبو النُّعْمَانِ ثنا سَعِیدُ بن زَیْدٍ ثنا عَمْرُو بن مَالِکٍ النُّکْرِیُّ حدثنا أبو الْجَوْزَاءِ أَوْسُ بن عبد اللَّهِ قال قُحِطَ أَهْلُ الْمَدِینَةِ قَحْطًا شَدِیدًا فَشَکَوْا إلى عَائِشَةَ فقالت: انْظُرُوا قَبْرَ النبی صلى الله علیه وسلم فَاجْعَلُوا منه کووا إلى السَّمَاءِ حتى لَا یَکُونَ بَیْنَهُ وَبَیْنَ السَّمَاءِ سَقْفٌ قال فَفَعَلُوا فَمُطِرْنَا مَطَرًا حتى نَبَتَ الْعُشْبُ وَسَمِنَتْ الْإِبِلُ حتى تَفَتَّقَتْ من الشَّحْمِ فَسُمِّیَ عَامَ الْفَتْقِ .

سنن الدارمی ، ج 1، ص227،دار المغنی للنشر والتوزی

sunnisme.net / Sounan al-Darâmi, tome 1, page 56, hadith N°92

sunnisme.net / Sounan al-Darâmi, tome 1, page 56, hadith N°92

 

Conclusion :

Est-ce que les opposants (les wahhabites et les sunnites  les adorateurs d’Aïcha) se rendent compte que selon leur dogme d’excommunication, leur idole Aïcha serait une polythéiste/adoratrice de la tombe ou bien seuls  les musulmans chiites le deviennent en faisant le tawassoul ?

Que la paix et la miséricorde de Dieu soient sur ceux qui ont choisi et suivi le droit chemin,

L’islam véridique est le chiisme

Cheikh ul-Islam Ismaïl Safavî

Sunnisme.net

Mercredi, le 23 novembre 2016

Share This:

Close