Le sunnisme : Des nobles compagnons sont les assassins de Hussein (psl) !

 

Contrairement à l’accusation des nawassibs envers la minorité chiite à Koufa de l’époque, ce sont des « nobles » compagnons qui ont participé à l’assassinat de l’Imam Hussein (psl) :
« Les prêcheurs ne doivent pas raconter aux gens l’histoire du massacre de Karbala, parce que cela cause que les gens soient au courant de la divergence et du conflit qui existaient entre les compagnons, ce qui salira l’image des nobles compagnons chez les gens »

sunnisme.net / Contrairement à l’accusation des nawassibs envers la chiite à Koufa de l’époque, ce sont des « nobles » compagnons qui ont participé à l'assassinat de l'Imam Hussein (psl)

sunnisme.net / Contrairement à l’accusation des nawassibs envers la chiite à Koufa de l’époque, ce sont des « nobles » compagnons qui ont participé à l’assassinat de l’Imam Hussein (psl)

 

Un des sujets qui a détruit le dogme de la secte omarite sunnite c’est la participation des compagnons qu’ils idolâtrent et considèrent comme nobles et justes, à l’assassinat de l’Imam Hussein (psl).
Nous vous citons le nom et le profil de trois d’entre les compagnons considérés justes, nobles et pieux par les omarites, mais faisant partie des assassins de l’Imam Hussein (psl) le jour d’Achoura :
1-‘Ozrat Ibn Qays al-Ahmacî :


Ibn Hajar ‘Asqalânî a mentionné son nom parmi les compagnons dans son livre (Al-Isâbat) :
«  ‘Ozrat Ibn Qays Ibn Ghaziyat al-Ahmacî al-Bajalî qui a été également mentionné par Ibn Sa’d dans la première génération des rapporteurs de Hadith. »

Source sunnite :
Al-Isâbat Fi Tamyiz as-Sahâbat, tome 5, page 97, N° 6442

 

عزرة بن قیس بن غزیة الأحمسی البجلی … وذکره بن سعد فی الطبقة الأولى
الإصابة فی تمییز الصحابة ج 5 ص 125 رقم 6431، نشر : دار الجیل – بیروت

sunnisme.net / Al-Isâbat Fi Tamyiz as-Sahâbat, tome 5, page 97, N° 6442

sunnisme.net / Al-Isâbat Fi Tamyiz as-Sahâbat, tome 5, page 97, N° 6442

 

Ce noble compagnon était le commandant de la cavalerie de l’armée qui massacra le fils du Messager de Dieu (sawaws) :
« Et Omar Ibn Sa’d désigna ‘Ozrat Ibn Qays comme le commandant de la cavalerie »

Source sunnite :
Ansâb ul-Ashrâf, tome 3, page 395

 

وجعل عمر بن سعد … وعلى الخیل عزرة بن قیس الأحمسی
أنساب الأشراف ج 1 ص 419

sunnisme.net / Ansâb ul-Ashrâf, tome 3, page 395

sunnisme.net / Ansâb ul-Ashrâf, tome 3, page 395

Après le massacre de la famille prophétique dans le désert de Karbala, ce « noble » compagnon était chargé de porter la tête de l’Imam Hussein (psl) ainsi que celles de ses partisans vers Ibn Ziyâd à Koufa :

« Les têtes des victimes se déployèrent {sur les lances}, Alors on porta vers Ibn Ziyâd 27 têtes à l’aide de Shimr… et ‘Ozrat Ibn Qays al-Ahmacî. Ils présentèrent donc les têtes à Ibn Ziyâd. »

Source sunnite :
Ansâb ul-Ashrâf, tome 3, page 412.

 

واحتزت رؤوس القتلى فحمل إلى ابن زیاد اثنان وسبعون رأساً مع شمر… وعزرة بن قیس الأحمسی من بجیلة، فقدموا بالرؤوس على ابن زیاد
أنساب الأشراف ج 1 ص 424

sunnisme.net / Ansâb ul-Ashrâf tome 3 page 412

sunnisme.net / Ansâb ul-Ashrâf tome 3 page 412

 

 

2-Abdul Rahman Ibn Abzay :
Ibn Hajar Asqalânî mentionna son nom parmi les Sahabas dans son (Al-Isâbat) et écrivit à son propos :
« Il faisait partie des compagnons et Abu Hâtam affirma qu’il a rencontré le Prophète (sawaws) et a prié derrière lui »
Source sunnite :
Al-Isâbat Fî Tamyiz Sahâbat, tome 04, page 238 N°5090

 

له صحبة وقال أبو حاتم أدرک النبی صلى الله علیه وسلم وصلى خلفه

الإصابة – ابن حجر – ج 4 ص 282

 sunnisme.net / Al-Isâbat Fi Tamyiz as-Sahâbat, tome 4, pages 238 & 239, N° 5090

sunnisme.net / Al-Isâbat Fi Tamyiz as-Sahâbat, tome 4, pages 238 & 239, N° 5090

 

Mezzî écrivit à son propos :
« Il s’installa à Koufa et y travaillait. D’après Bukharî il était compagnon… d’après Abu Hâtam il était compagnon et a prié derrière le Prophète (sawaws). »

Source sunnite :
Tahdhîb ul-Kamâl, tome 16, pages 501 & 502, N°3748.

قال المزّي: «سكن الكوفة واستُعمل عليها»
تهذيب الكمال 11 / 90 رقم 3731

sunnisme.net / Tahdhîb ul-Kamâl, tome 16, pages 501 & 502, N°3748.

sunnisme.net / Tahdhîb ul-Kamâl, tome 16, pages 501 & 502, N°3748.

 

 

Ce « noble » compagnon était également membre de l’armée des voyous de Yazid le maudit qui massacra l’Imam Hussein, sa famille et ses chiites :
«Lorsque Mokhtâr procéda à l’interpellation des tueurs de Hussein (psl), l’ont fui Omar Ibn Sa’d et Muhammad Ibn Ash’ath, et ces deux derniers étaient les commandants dans la bataille du jour d’Achoura contre Hussein (psl), Il vint donc à Abdal Rahmân Ibn Abzay al-Khoza’î qui était de ceux qui se présentèrent à la bataille contre Hussein (psl). »

Source sunnite :
Al-Akhbâr ul-Tiwâl de Daynawarî, tome 1, page 298.

ولما تجرد المختار لطلب قتلة الحسین هرب منه عمر بن سعد ومحمد بن الأشعث، وهما کانا المتولیین للحرب یوم الحسین، وأتی بعبد الرحمن بن أبزى الخزاعی، وکان ممن حضر قتال الحسین

الأخبار الطوال ج1ص298

 

 

3-‘Amr Ibn Hourayth :
Ibn Hajar mentionna son nom parmi les « nobles » compagnons du Prophète d’Allah (sawaws) dans al-Isâbat Fî Tamyiz Sahâbat  tome 04, pages 510 & 511 N° 5825.

عمرو بن حریث …له صحبة

الاصابه فی تمییز الصحابه  ش5812 طبق مکتبه شامله

sunnisme.net / al-Isâbat Fî Tamyiz Sahâbat tome 04, pages 510 & 511 N° 5825

sunnisme.net / al-Isâbat Fî Tamyiz Sahâbat tome 04, pages 510 & 511 N° 5825

 

Il était un des commandants de l’armée d’Ibn Ziyâd le maudit :
« Yazid Ibn Mou’awiya fut exterminé en 64 hégirien, à ce moment-là les partisans de Souleyman Ibn Sorad Khoza’î le chiite lui vinrent et dirent : Ce tyran vient de s’exterminer, le pouvoir s’est donc affaibli, si tu veux, nous nous révoltons contre ‘Amr Ibn Hourayth ayant succédé Ibn Ziyâd à Koufa, ensuite nous déclarerons la vengeance du sang de Hussein et poursuivrons ses assassins un par un. » 


Source sunnite :
Al-Kâmil Fî t-Târîkh, tome 03, page 488

 

…ولم یزالوا على ذلک إلى أن هلک یزید بن معاویة سنة أربع وستین، فلما مات یزید جاء إلى سلیمان أصحابه فقالوا: قد هلک هذا الطاغیة والأمر ضعیف، فإن شئت وثبنا على عمرو بن حریث، وکان خلیفة ابن زیاد على الکوفة، ثم أظهرنا الطلب بدم الحسین وتتبعنا قتلته

الکامل فی التاریخ ج2ص206  طبق مکتبه شامله

sunnisme.net / Al-Kâmil Fî t-Târîkh, tome 03, page 488

sunnisme.net / Al-Kâmil Fî t-Târîkh, tome 03, page 488

 

Comme nous vous l’avons exposé, ceux qui sont appelés « nobles compagnons » par les sympathisants de la Saqîfa, font partie des tueurs du Petit-Fils du Messager d’Allah (sawaws).
C’est exactement pour cela que les grands personnages de la secte omarite tout au long de l’histoire avaient peur de la narration de l’événement tragique de Karbala et ont même essayé de disculper leurs idoles en reportant la faute sur les chiites, pour plus d’informations nous vous citons le texte historique ci-dessous rédigé par Ibn Hajar al-Haythamî l’érudit sunnite:
« Ghazâli et d’autres personnages dirent : C’est Haram [illicite] au prêcheur et aux autres de réciter l’histoire de l’assassinat de Hussein et de raconter ce qui s’est passé entre les compagnons comme conflit et rivalité. Parce que cela incite la haine et la critique des compagnons. » 


Source sunnite :
Savâ’eq ul-Mohraqa, tome 2, page 640

قَالَ الْغَزالِيّ وَغَيره وَيحرم على الْوَاعِظ وَغَيره رِوَايَة مقتل الْحُسَيْن وحكاياته وَمَا جرى بَين الصَّحَابَة من التشاجر والتخاصم فَإِنَّهُ يهيج على بغض الصَّحَابَة والطعن فيهم وهم أَعْلَام الدّين تلقى الْأَئِمَّة الدّين عَنْهُم رِوَايَة وَنحن تلقيناه من الْأَئِمَّة دراية فالطاعن فيهم مطعون طَاعن فِي نَفسه وَدينه

الصواعق المحرقة ج 2   ص 640 ، لابن حجر الهیثمی المتوفی  : 973هـ ، دار النشر : مؤسسة الرسالة – لبنان.

http://shamela.ws/browse.php/book-6544#page-612
Mais nous nous tenons à divulguer et à publiciser aux misérables sunnites que vous manipulez depuis 1400 ans, les secrets qui feront tomber à l’eau le dogme de la justice des criminels que vous avez présentés comme nobles compagnons du Prophète (sawaws).

L’Islam véridique est le chiisme,

Que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur ceux qui ont choisi et suivi le droit chemin.

Cheikh ul-Islam Ismaïl Safavî

Sunnisme.net

Dimanche, le 05 février 2017

 

Share This:

Close