Le sunnisme : « l’imam » Abu Hanifa : je ne vois aucun mal, si l’on adore ces chaussures !

Les sunnites omarites ont l’habitude de dire :

« Les chiites sont mécréants et polythéistes, car ils demandent l’intercession des Messagers et des Alliés de Dieu en disant : ‘’Ya Ali aide-moi, Ya Muhammad aide-moi etc.’’ pour se rapprocher de Dieu. »

Réfutation :

Le fait de demander de l’aide à quelqu’un d’autre qu’Allah n’est  pas un acte polythéiste sauf si on croit que ce quelqu’un a une puissance et indépendance d’Allah et en d’hors de l’autorité et volonté de Ce Dernier Jalla Jalâlôh.

Mais si on croit que ce quelqu’un a une autorité limitée offerte par Allah en raison de son rapprochement de Ce Dernier Jalla Jalâlôh, cela ne fait point de polythéisme et au contraire c’est un moyen présenté par le saint coran via lequel les croyants peuvent et doivent perfectionner leur foi et se rapprocher de Dieu.

Nous vous citons l’exemple de Dua de soulagement de l’Imam du temps (Alayhi s-Salam) qui est une invocation comblée de richesse spirituelle, sans aucun contenu {polythéiste ou mécréant} en lisant laquelle nous nous rapprochons d’Allah Subhânahû Wa Ta’âlâ.

Comme nous vous l’avons expliqué ci-dessus, le fait de demander de l’aide à quelqu’un n’est pas un acte polythéiste si en le faisant on croit que sa capacité/puissance et son autorité sont limitées et offertes par Allah.

Nous considérons les Prophètes et les Imams Infaillibles Alayhim ûs-Salam comme les plus purs et proches adorateurs d’Allah en raison de leur haut degré de la foi et de l’adoration sincère. Et nous considérons aussi que toute leur valeur spirituelle et capacité surnaturelle, n’est que grâce à la puissance et l’autorisation d’Allah.

Donc si on leur demande de nous aider par la capacité que leur a été offerte par Allah, cela n’est point {Shirk} et montre notre gratitude et remerciement envers Allah en reconnaissant les biens faits qu’Il a donnés à ses meilleurs adorateurs.

Par conséquents, les expressions telles que : « Ya Ali Madad, Ya Mahdi Adriknâ ou Ya Hussein etc » ne sont pas de {shirk}.

Et ce verset coranique est assez clair pour faire comprendre aux sages qu’Il est très nécessaire d’avoir un moyen pour se rapprocher de Dieu :

 

يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا اتَّقُوا اللَّهَ وَابْتَغُوا إِلَيْهِ الْوَسِيلَةَ وَجَاهِدُوا فِي سَبِيلِهِ لَعَلَّكُمْ تُفْلِحُونَ

Ô les croyants! Craignez Allah, cherchez le moyen de vous rapprocher de Lui et luttez pour Sa cause. Peut-être serez-vous de ceux qui réussissent!{ Mâidah 35}

 

Notre meilleur moyen de nous rapprocher d’Allah, est le Prophète et les membres purifiés de sa demeure. Ceux-ci font des invocations auprès d’Allah afin que Ce Dernier nous pardonne nos péchés et nous accorde le succès et le bonheur dans notre vie.

Donc où est le mal lors qu’on dit : « ô Rassûlûllah, ô Ali aidez-moi (soit par intervention directe avec la capacité qu’Allah vous a accordée, bien sûr s’Il vous l’autorise, soit en demandant à Allah d’assurer notre besoin, car Il accepte votre demande mieux que la nôtre).

 

Mais Voyons voir ce que signifie le monothéisme chez leur Imam A’dham Abu Hanifa le fétichiste:

Abu Hanifa  dit : « Si quelqu’un adore ces chaussures  👞👠, pour se rapprocher de Dieu, je n’y vois aucun mal ! » Sa’id dit : « Cette parole est de la mécréance évidente. »

Le Commentaire de Baghdadi :

« La chaîne de transmission de ce récit est authentique»  

Sources sunnites :

Al-Ma’rifat wat-Târîkh de Ya’qub ibn Sofian, tome 2, page 784

Târîkh Madinat ul-Islam de Khatîb Baghdadî, tome 15, page 509

حدثنا يحيي بن حمزة وسعيد يسمع : أن ابا حنيفة قال : لو ان رجلا عبد هذه النعل يتقرب بها إلي الله لم ار بذلک بأسا . فقال سعيد : هذا الکفر صراحا .

اسناده صحيح لکن هذا القول لايمکن أن يصدر عن عامي ، فضلا عن ابي حنيفة

sunnisme.net / Al-Ma’rifat wat-Târîkh de Ya’qub ibn Sofian, tome 2, page 784

sunnisme.net / Al-Ma’rifat wat-Târîkh de Ya’qub ibn Sofian, tome 2, page 784

 

sunnisme.net / Târîkh Madinat ul-Islam de Khatîb Baghdadî, tome 15, page 509

sunnisme.net / Târîkh Madinat ul-Islam de Khatîb Baghdadî, tome 15, page 509

 

Le sunnisme : "l'imam" Abu Hanifa : je ne vois aucun mal, si l'on adore les chaussures !

Le sunnisme : « l’imam » Abu Hanifa : je ne vois aucun mal, si l’on adore les chaussures !

 

 

Louange à Allah qui nous désigna parmi ceux qui s’attachèrent à la wilayat de l’émir des croyants que les bénédictions d’Allah soient sur lui.

الْحَمْدُ لِلَّهِ الَّذِی جَعَلَنَا مِنَ الْمُتَمَسِّکِینَ بِوِلاَیَةِ أَمِیرِ الْمُؤْمِنِینَ عَلیِّ بنِ أَبِی طالِب وَ الْأَئِمَّةِ عَلَیْهِمُ السَّلاَمُ.

Que la bénédiction et la miséricorde d’Allah soient sur ceux qui ont choisi et suivi le droit chemin.

L’Islam véridique est le chiisme

Cheikh ul-Islam Ismaïl Safavî,

Sunnisme.net

Dimanche, le 18 déc. 2016

Share This:

Close