Lors que les sunnites furent secourus grâce à la malédiction sur Omar !

La ziyarat d’Achoura, la protection contre le choléra :

Le grand érudit chiite contemporain cheikh Hassan Farid Golpayganî rapporta de son prof Ayatollah Haj Cheikh Abdul Karim Hâërî Yazdî (ra) que ce dernier dit :

« Lorsque je faisais des études religieuses à Samarra, l’épidémie de choléra se propagea dans la ville et chaque jour des dizaines de personnes perdaient la vie.

Un jour un groupe de gens de savoir se réunirent à la maison de mon prof Seyyed Muhammad Fesharakî (ra). Mirza Mohammad Taqî Shirazî que Dieu lui fasse miséricorde y assista également. Le sujet de l’épidémie du choléra s’aborda.

Mirza dit : Si j’émets un décret, sera-t-il indispensable de l’exécuter ou pas ?

Tout le monde dit : si.

Alors Mirza dit : ‘’J’ordonne aux chiites de Samarra de lire la ziyarat d’Achoura pendant 10 jours consécutifs à compter d’aujourd’hui et d’offrir sa récompense au saint esprit de Narcisse la noble mère de l’Imam du temps (psl) afin que cette misère s’éloigne d’eux.’’

Alors ceux qui furent présents dans la réunion, firent passer le message de Mirza aux autres chiites de la ville et tout le monde commença donc la lecture de Ziyarat d’Achoura.

Au lendemain de cette réunion, la perte des chiites cessa, mais chaque jour un grand nombre de sunnites omarites perdaient manifestement la vie.

Certains omarites demandèrent aux chiites la raison de l’interruption de leur perte.

Les chiites leurs répondirent : C’est grâce à la Ziyarat d’Achoura.

Les sunnites commencèrent donc aussi à réciter la ziyarat d’Achoura et par conséquent le choléra s’éloigna d’eux aussi. »

sunnisme.net/ La ziyarat d'Achoura, la protection contre le choléra :

sunnisme.net/ La ziyarat d’Achoura, la protection contre le choléra :

 

Son éminence Farid Golpayganî dit :

« Une fois lors qu’un problème grave m’arriva, je me souvins de sa recommandation de réciter la ziyarat d’Achoura, je commençai donc la lecture à partir du premier Muharram, le 08 Muharram j’ai incroyablement eu la délivrance et mon problème fut résolu.

D’un part, Il n’y a aucun doute en l’authenticité de la parole de Mirza Shirazî (ra) le grand érudit.

D’autre part, il n’y a aucun hadith rapporté de l’infaillible recommandant précisément  la lecture de Ziyarat d’Achoura pendant 10 jours consécutifs. Il est donc probable que son éminence a reçu cette recommandation efficace soit dans un rêve angélique ou un dévoilement (kashf), soit dans une rencontre réelle avec l’un des Ahl ul Beit que la paix soit sur eux. »

Mirza Muhammad Taqî Shirazî quitta ce bas-monde en 1338 hégirien à Karbala et fut enterré à sud-est du mausolée de l’Imam Hussein (psl).

Sources islamiques :

Dastanha-ye- Shegeft (les histoires merveilleuses) page 271

Shiftegan-e- Hazrat-e- Mahdi, page 152

Kerâmât-e- Emam Hossein, page 23

Zobdat ul-Hikâyat, page 224

Al-Kalâm Yoherr ul-Kalâm, page 55

داستانهاى شگفت ، شهيد محراب دستغيب شيرازى : ص 271. شيفتگان حضرت مهدى ، رجائى خراسانى : ص 152. كرامات امام حسين ، مصطفى محمدى اهوازى : ص 23. زبدة الحكايات ، عبدالمحمد لواسانى : ص 224. الكلام يحر الكلام ، سيد احمد زنجانى : ص 55

Traduit par : Cheikh ul-Islam Ismaïl Safavî

Mercredi, le 23 novembre 2016

sunnisme.net / Mirza Shirazî (ra)

sunnisme.net / Mirza Shirazî (ra)

Share This:

Close