Étiquette : haine

L’islam : c’est interdit d’injurier les ennemis de Dieu en public

L’islam : c’est interdit d’injurier et maudire les ennemis d’Allah et des Ahl ul beit (pse) en public. Conformément aux versets du saint coran et aux nombreux hadiths authentiques, le désaveu des ennemis d’Allah et des Ahl ul beit alayhim salam est une croyance fondamentale de l’islam véridique chiite. Mais aussi une des conditions de l’acceptation […]

L’islam : la malédiction est une invocation et non pas une insulte !

La malédiction n’est pas une insulte, mais c’est plutôt une invocation islamique et coranique, consistant à souhaiter que quelqu’un soit privé de la miséricorde d’Allah, et qui est obligatoire à l’égard des ennemis des Gens de la demeure prophétique (pse) et rien ne l’interdit, comme le hadith authentique suivant le précise : Le Prophète (sawaws) […]

Le sunnisme : les suiveurs de nos 4 imams sont des juifs !

sunnisme.net/Nazaratun 'Âbiratun I'tibariatun, page 58

Pour les sunnites ignorants d’origine malékite omarite qui se sont radicalisés encore plus en adhérant à la secte salafiste omarite inventée par Ibn Taymiya : Ne vous réjouissez pas du fait que votre imam Ibn Taymiya a considéré les chiites comme étant juifs. Car selon les propagandistes de son dogme l’ensemble des suiveurs des quatre […]

Le sunnisme : l’emploi du terme « monsieur » signifie le polythéisme !

Le sunnisme est une religion dont les fidèles ferment les yeux sur la vérité et ne connaissent rien à part la tuerie et le crime contre les innocents. Dans la langue arabe le mot  » Sayyedi » est l’équivalant du mot « Mon Seigneur/monsieur » en français. C’est-à-dire : De même qu’en français on appelle un homme par […]

Le sunnisme : le châtiment horrible divin s’abat sur l’ennemi d’Abbas Ibn Ali (pse)

Le sunnisme : le châtiment horrible divin s'abat sur l'ennemi d'Abbas Ibn Ali (pse)

Sibt Ibn Jawzi le savant omarite hanafite écrivit au sujet de l’arrivée des têtes des martyrs de Karbala à la ville de Koufa : Il est rapporté de Qaçam Ibn Al-Asbagh al-Moshâji’î qu’il dit : Lorsque les têtes arrivèrent à Koufa, un très beau chevalier avait accroché au cou de son cheval la tête d’un […]

Close