Étiquette : récits

L’Islam : les sunnites souhaiteront piétiner Omar et Abubakr à l’au-delà !

Les omarites excommunient les chiites sous prétexte que certains d’entre ces derniers manquent de respect à leurs Idoles Omar et Abubakr en écrivant leur nom sous les pieds, mais voyons voir ce qu’eux même souhaiteront faire avec leurs idoles à l’au-delà : Muhammad Ibn Ahmad al-Qomî rapporta de son oncle paternel Abdallah Ibn Salt de […]

L’Islam : Pourquoi éviter le poil du chat dans l’habit lors de la prière, si c’est un animal pur ?

Comme il est bien clair, selon la législation islamique, les seuls animaux impurs sur terre sont le chien et le cochon, par conséquent, le chat vivant, ainsi que son poil sont purs, mais c’est ses déchets (sang, urine, excrément, sperme) et ceux de tout autre animal dont le sang jaillit à la coupure de ses […]

L’islam : dans des événements survenus référez-vous aux rapporteurs de nos hadiths !

Muhammad Ibn Muhammad Ibn Isâm rapporta de Muhammad Ibn Ya’qub Koulaynî d’Is’hâq Ibn Ya’qub que ce dernier dit : Je demandai à Muhammad Ibn Othmân Omari (ra) de transférer une lettre que j’écrivis à l’Imam du Temps (psl) et dans laquelle je lui posai des questions auxquelles je fus confronté. Alors j’eus reçu une lettre […]

Le sunnisme : Othmân Ibn ‘Affân, le compilateur ou le brûleur du coran ?

sunnisme.net / Il y a 1400 ans le coran nous a appris : Il n'y a pas d’oxygène dans l’Atmosphère terrestre !

Selon la source la plus sûre chez les sunnites, c’est-à-dire le soi-disant Bukhârî le coran a seulement été compilé par des Ansâr étant tous originaires de Médine : Qatâda rapporta d’Anas qu’il dit : le coran a été compilé à l’époque du Prophète (sawaws) par quatre personnes et elles étaient toutes d’Ansâr, mon père, Mou’adh Ibn Jabal, […]

L’ambiguïté : les chiites ne peuvent aucunement bénéficier de leur Imam Occulté (aj) !

Cheikh Assif Mohesenî Qandaharî (آصف محسنی قندهاری) écrivit : « Les croyants n’ont bénéficié et ne bénéficient aucunement de leur Imam Occulté (que Dieu hâte sa réapparition), que ce soit dans les piliers ou dans les pratiques. Toute parole proférée contredisant cela, c’est de l’illusion, de l’imagination, et de la tromperie envers les gens. » Source : […]

L’islam : Peut-on distinguer le vrai hadith du faux uniquement par leur contenu apparent ?

Peut-on distinguer le vrai hadith du faux uniquement par leur contenu apparent ? Un des récits rapportés mettant cette hypothèse des soi-disant akhbârîts internautes  en cause, c’est l’histoire de la rencontre de Sahib Jawahir (ra) avec Cheikh Ahmad Ehsayî le fondateur de la cheikhiya dont nous  vous mettons la traduction en disposition : « Cheikh Ahmad Ehsayî prétendait […]

Le sunnisme : Abdallah Ibn Zubayr, le compagnon Ibn Mut’a !

Le Mariage temporaire de la fille d’Abû Bakr, la sœur d’Aïcha donnant naissance à Abdallah Ibn Zubayr le compagnon (Ibn) fils de Mut’a (jouissance) ! + La preuve {sunnite} : Que pensent-ils les sunnites omarites du mariage temporaire d’Asma, la fille de leur idole Abû Bakr, la praticienne la plus connue de ce mariage (qu’ils considèrent comme […]

L’islam : Où iront-ils les adultérins, s’ils ne vont pas au paradis ?

  L’Imam Ja’far Ibn Muhammad (psl) rapporta via ses Aïeux de l’Imam Ali (psl) que le Messager d’Allah (sawaws) dit : « Ô Aba Dhar ! Quiconque nous aime nous les Ahl ul Beit, qu’il remercie alors Allah pour la première grâce. On lui dit : qu’est ce que la première grâce ? Il dit : […]

L’Islam : les écrits de ‘Allâma Majlessî à propos de la naissance du Prophète et de l’Imam Sadeq (psl)

Cheikh ul-Islam ‘Allâma Majlessî rahmatullah ‘alayh écrivit au sujet de la naissance bénie du Messager d’Allah (sawaws) : « Sache que selon l’ensemble des savants imamites, la naissance bénie de son être saint eut lieu le 17 Rabî’ ul-Awwal. La majorité des opposants (omarites) considère que cet événement eut lieu le 12 Rabî’ ul-Awwal, une rare […]

L’Islam : Abu Hanifa tombe dans le piège qu’il tente de tendre à l’Imam Sadeq (psl) !

sunnisme.net / les cours théologiques d'Abu Hanifa !

Karajakî (ra) rapporta : Aba Hanifa et l’Imam Sadeq (psl) mangeaient un repas.  Lors que l’Imam (psl) arrêta d’en manger, dit : Louange à Allah, le Seigneur des mondes, Ô Allah, cela c’est de toi et de ton Prophète (sawaws). Alors Abu Hanifa lui dit : Ô Aba Abdallah, est-ce que tu associes quelqu’un avec Allah ? […]

Close